Hip Hop

Break, le poppin, le lock, le boogaloo...

 

Information

Histoire du hip-hop
Vu de loin, le rap et le hip hop sont le même genre musical ; les puristes, pourtant vous objecteront qu’il n’en est rien. Quand le rap, à la base, ne désigne que le chanté/parlé, le hip hop,  dont le DJing, la breakdance et le graph sont d’autres composants, recouvre une réalité bien plus complexe que  des clichés faciles ne  le supposent.
 
Même si  le thème est galvaudé, il est difficile, à l’origine, d’éluder la dimension sociale du hip hop, rejeton des ghettos noirs new-yorkais. Surgi dans les années 70, le genre renoue alors, à la manière des sound systems reggae, le  contact que les musiques noires reconnues avaient perdu avec la rue. Il est aussi l’occasion pour une jeunesse déshéritée de s’affirmer lors de véritables représentations qui prennent parfois  l’allure de compétitions.
 
Le genre, toutefois, ne saurait se réduire à cette  indéniable dimension sociale.

Dès ses débuts, le hip hop a su promouvoir  d’audacieuses chorégraphies tout comme de réelles innovations musicales. 
 

De 1986 à 1992, le hip hop connaît un prodigieux essor et un âge d’or artistique. Formidable vecteur d’affirmation des  minorités, il est accaparé  par les hispaniques, et en Europe, par les jeunes  issus de l’immigration. 

 

Le Hip-Hop aujourd’hui

Il était tout d’abord basé sur le break, le smurf, le lock puis s’est enrichi de nouveaux styles comme la house dance, le new style.

Avec CLAPOLE DANCE CENTER, c’est au travers d'un mélange de tous ces styles que vous aurez la possibilité de vous amuser tout en progressant.

Ce cours est animé par un professeur formé à LOS ANGELES et à NEW YORK.

Equipement

Vêtements souples, tennis/baskets.

parquet chêne sur lambourdes

(construction selon le modèle de celui de l’Opéra de Paris).

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Quelques photos